| |
Arbre à palabres
Plus d’info - moins de pub

Acceptons-nous que quelques structures américaines privées : Google, Twitter, Facebook et d’autres grands médias détenus par une minorité de fortunés ajustent les proportions de ce qui doit arriver, ou non, jusqu’aux oreilles des citoyens ?

logo article ou rubrique
En France, ukronazis et fanatiques des "vaccins"
0 vote
Article mis en ligne le 4 septembre 2022

par Ni dieu ni maître
Noter cet article :
0 vote

source

Soleil noir (symbole occulte)

Donbass Insider, [04/09/2022 09:12]
[Forwarded from Chroniques des conflits mondiaux]
Kiev veut des drones équipés de pulvérisateurs chimiques, selon la Défense russe

La Défense russe a annoncé (https://eng.mil.ru/en/special_operation/news/more.htm?id=12436780@egNews) le 3 septembre, par l’intermédiaire de son lieutenant-général Igor Kirillov, chef des forces de Défense contre les radiations chimiques et biologiques, que l’Ukraine a émis la demande auprès du constructeur de drones turcs Bayraktar d’équiper ses aéronefs de dispositifs de pulvérisation chimique.

« Nous avons à notre disposition une confirmation de la demande de l’Ukraine au constructeur turc de véhicules aériens sans pilote Bayraktar, en date du 15 décembre 2021, sur la possibilité d’équiper ce drone de systèmes et mécanismes de pulvérisation d’aérosols d’une capacité de plus de 20 litres », a déclaré le lieutenant-général.

La Défense russe a déclaré que les États-Unis développaient et brevetaient activement des moyens techniques d’armes biologiques destinés aux drones. Il s’agit en particulier de l’utilisation d’insectes infectés, d’où l’inquiétude de la Défense russe face à l’intérêt de Kiev pour ces drones. Le lieutenant-général Kirillov a ajouté que les drones Bayraktar ont une portée de vol pouvant atteindre 300 kilomètres. Ainsi, si ces derniers venaient à être équipés de ce dispositif, ils représenteraient une grande menace pour la Russie, car ils pourraient être utilisés à grande échelle par Kiev sur le territoire russe.

@chroniques_conflit_ukraine

&&&&&&&&&&&&

Donbass Insider, [04/09/2022 13:00]
[Forwarded from Chroniques des conflits mondiaux]
Les États-Unis partiront-ils avec leurs programmes d’armes biologiques inachevés en Ukraine ?

Le Pentagone transfère des programmes d’armes biologiques inachevés en Ukraine vers d’autres pays post-soviétiques et d’Europe de l’Est, selon la Défense russe. L’expansion du réseau de biolaboratoires, qui pourrait être utilisé pour créer et stocker des composants d’armes biologiques, constitue une menace pour la sécurité de la Russie, a-t-il ajouté.

Contrairement aux armes nucléaires que les États-Unis déploient sur le territoire des pays partenaires de l’Otan, la politique similaire de l’Alliance dans le domaine biologique lui permet de s’approcher sans contrôle des frontières de la Russie.

La Défense russe a ajouté que les États-Unis ont retiré d’Odessa des chars contenant des agents pathogènes de la peste et du choléra.

« Selon l’acte d’inspection de la collection de souches microbiennes de l’Institut de recherche anti-peste à Odessa, 654 conteneurs d’agent pathogène de la maladie du charbon étaient stockés », a détaillé le général Igor Kirillov.

Il a précisé qu’il n’était pas nécessaire de conserver un grand nombre de tubes des mêmes souches. Cependant, la nomenclature et le nombre cumulé d’agents pathogènes dangereux remettent en question le caractère préventif, protecteur ou autre caractère pacifique des activités entreprises.

Pour la Défense russe, il est clair que le Pentagone a l’intention de transférer dès que possible les programmes inachevés en Ukraine vers d’autres pays post-soviétiques, « ainsi que vers des États d’Europe de l’Est, comme la Bulgarie, la République tchèque et les États baltes ».

@chroniques_conflit_ukraine